OFFRES – INNOVATION ET DÉVELOPPEMENT

Innovation idée

Dans une économie toujours plus mondialisée et concurrentielle, l’émergence d’une nouvelle génération de consommateurs hyper-connectés, hyper-exigeants et avides de nouvelles expériences, associée à la multiplication des normes sociales et environnementales, poussent les entreprises à renouveler régulièrement et à diversifier leurs portefeuilles de produits et de services.

Les besoins de ces nouveaux consommateurs, leurs exigences, l’offre de technologies disponibles et les réglementations évoluent de plus en plus rapidement. La capacité des entreprises à capter ces évolutions et à y répondre avec un haut niveau de flexibilité, leur permet de proposer une offre compétitive.

Si les grands groupes industriels rivalisent d’ingéniosité pour optimiser leur performance industrielle, en matière d’innovation, force est de constater qu’ils n’ont pas encore trouvé la solution idéale : leur capacité à s’affranchir des 

résistances internes, de la lourdeur des organisations et des processus pour « générer » de la rupture reste à démontrer. Face à cela, les tentatives pour intégrer des innovations externes – capital-risque, partenariats, innovation ouverte – n’ont pas nécessairement connu plus de succès à ce jour. Quelle attitude adopter alors pour maintenir son avance technologique face aux jeunes pousses en devenir et aux acteurs émergents ?

Pour réussir dans ce contexte – et parfois simplement survivre, les entreprises industrielles remettent en cause leur organisation, leurs processus et parfois leur culture devenus trop rigides, tout en mettant la satisfaction des utilisateurs au cœur de leur stratégie : qui seront les clients de demain ? quels seront leurs usages ? comment leur proposer une offre à la fois différenciante et compétitive ? L’enjeu est énorme car aujourd’hui plus que jamais : winner takes all

Innovation - Equipe

Voici certains points que nous estimons importants :

♦ Mettre la satisfaction et l’expérience client au centre :

Les usages et les besoins des clients évoluant très vite, savoir anticiper et intégrer ces évolutions est le seul moyen de fournir, au bout du compte, un produit ou une prestation viable économiquement.

Comme le résumait Steve Job : vous devez commencer par l’expérience client et travailler ensuite sur la technologie – pas l’inverse !

♦ Piloter les projets par la connaissance et non par les ressources :

Dans la grande majorité des projets de développement, l’affectation des ressources augmente au cours du temps pour atteindre un pic en fin de projet, souvent justifié par la nécessité de tenir les délais. Selon notre expérience, la connaissance de l’entreprise doit au contraire être mobilisée en amont des

projets : cela permet d’anticiper les risques et de prendre tôt les bonnes décisions.

Au global, cette approche est bénéfique aussi bien pour le time-to-market que pour la rentabilité des projets : le coût d’une remise en cause tardive dans le développement est exponentiel.

♦ Casser les silos et mobiliser toute l’entreprise dans les activités d’innovation :

Contrairement à une pratique répandue, les activités d’innovation ne peuvent être menées par une seule petite équipe dédiée, aussi créative soit elle.

La probabilité de succès des projets d’innovation étant relativement faible, ils doivent impliquer et faire communiquer l’ensemble des fonctions afin de maximiser la compréhension du besoin, la capacité à générer de nouvelles idées et l’anticipation des risques industriels et commerciaux.

♦ S’adapter au contexte en permanence : flexibilité et agilité :

Le besoin des clients, les technologies disponibles, les réglementations évoluent toujours plus vite.

Le cycle de développement des produits industriels complexes étant longs – souvent plusieurs années, les équipes Marketing et Développement doivent communiquer régulièrement pour être en mesure d’intégrer, au juste niveau de risque, les nouvelles contraintes et opportunités qui apparaissent en cours de développement.

♦ Figer régulièrement le niveau de développement :

L’agilité ne s’oppose pas à la prise de décision. Au contraire, un des principes Agile consiste à délivrer de la valeur le plus régulièrement possible au cours des projets.

De même pour les systèmes industriels complexes, il faut privilégier la convergence à chaque étape de conception. Le partage et le gel des choix techniques à chaque jalon permet de rendre le processus de développement plus robuste.

♦ Anticiper les risques : faire ou ne pas faire :

Pour la compétitivité des acteurs industriels, l’innovation est devenu un enjeu

Innovation idées

majeur, un passage obligé. Mais par nature, le risque de ne pas aboutir reste inhérent à tout projet d’innovation.

Il est donc nécessaire d’évaluer très tôt et de mettre à jour régulièrement le rapport bénéfice-risque pour l’ensemble des innovations en portefeuille, et de savoir arrêter un projet lorsque ce rapport devient défavorable.

1 – CONSTRUCTION DU PORTEFEUILLE PRODUIT

Construire un portefeuille produit adapté aux besoins du marché et aux contraintes de l’écosystème

  • Analyse du portefeuille produit
  • Redéfinition de critères de performance
  • Construction de nouvelles offres à potentiel
  • Etablissement du plan de mise en oeuvre 

2 – ÉMERGENCE DE
L’INNOVATION

Capter, faire émerger et intégrer les innovations technologiques

  • Construction d’une roadmap technologique
  • Mesure de la valeur associée à l’innovation
  • Acquisition de l’Innovation & Due Diligence
  • Emergence de l’Innovation en stimulant la créativité
  • Diffusion de l’Innovation en « cassant les silos »

3 – DÉVELOPPEMENT    PRODUITS/PROCESS

Développer des produits et des procédés adaptés aux besoins

  • De la conception fonctionnelle à la conception technique
  • Définition des processus de développement et de la gouvernance projet
  • Maîtrise des jalons de développement et des systèmes complexes
  • Équilibrage des risques projet et des risques techniques

4 – FLEXIBILITÉ ET RAPIDITÉ

Adopter un niveau de flexibilité et de rapidité permettant de se positionner en leader

  • Réduction du délai de mise sur le marché
  • Élimination des défauts en conception et en production
  • Gestion des modifications en développement / en vie série
  • Alignement des capabilités de l’Ingénierie en fonction du contexte

5 – OPTIMISATION DES COÛTS

Optimiser sa structure de coût en fonction du niveau de prestation offert

  • Analyse de la structure de coûts
  • Design-to-cost
  • Approche modulaire de la conception

Réduction du coût des pièces achetées pour des véhicules en série

  • Mise en place d’initiatives pour générer et appliquer des idées de réduction de coût
  • Création d’un comité chargé du pilotage du programme au niveau mondial

Mise en place à l'échelle mondiale d'une approche commune de l'analyse fonctionnelle

  • Renforcement de la culture des équipes d’ingénierie en analyse fonctionnelle
  • Sensibilisation des équipes Ingénierie et accompagnement pour mettre en œuvre cette méthode au niveau mondial

Restructuration des pratiques de gestion de projet à l'échelle mondiale

  • Clarification du processus de développement des procédés de fabrication
  • Formalisation du processus de décision et des rôles et responsabilités des parties

Etude de potentiel d’une offre de produits technologiques destinés au marché de l’après-vente

  • Recherche de relais de croissance sur le segment de l’après-vente
  • Renforcer la présence et de gagner des parts de marché

Analyse et optimisation de la structure de coûts de développement des véhicules

Estimation et analyse des différents coûts de développement associés aux véhicules pour trouver des pistes d’amélioration

Construction du schéma fonctionnel des installations d'essai au sol

  • Création d’une communauté d’expertise partageant un langage fonctionnel commun
  • Création d’un référentiel commun des installations d’essai au sol

Ré-organisation en vue de sous-traiter les activités de développement non-stratégiques

Contenir la charge interne tout en minimisant les risques de rupture d’offre

Conception et déploiement d'un processus de gestion des modifications multi-gammes

Définition d’un processus de gestion des modifications communes à plusieurs gammes de véhicules

Amélioration de la qualité de conception et de fabrication de véhicules automobiles

Lancement d’un Programme transverse (plus de 7 directions) afin de concevoir et produire « Right First Time »